Bernard De Wetter

About the Speaker
  • Profession
    Photographe

Contrairement à une situation qui prévaut dans les paysages ouverts des savanes d’Afrique, ainsi que dans quelques autres régions privilégiées du monde où l’approche et l’observation des animaux sauvages sont assez aisées, dans nos régions, le caractère farouche et élusif des animaux fait souvent de la photographie de la faune sauvage un véritable défi !
C’est pour répondre à une demande croissante que le concept des ‘’affûts photographiques’’ s’est développé  en Europe. Les affûts photographiques ‘’préparés’’, vers lesquels les animaux sont attirés, offrent aux photographes des clichés exceptionnels des espèces sauvages concernées, et ce en un minimum de temps passé sur place. A l’heure actuelle, plus de 800 affûts de ce type sont disponibles aux quatre coins de l’Europe, centrés sur des espèces aussi différentes que les grands rapaces, les phoques, le lynx ibérique, l’ours brun, le loup gris… ou simplement les oiseaux des bois et des champs.
C’est ce concept, avec ses avantages mais aussi ses contraintes et ses limites, que Bernard De Wetter présente en détails aux Photo Days.